Avoir la foi

* Je n'attends rien des autres au delà de ce qu'ils peuvent naturellement apporter. J'arrête de vouloir coute que coute les changer. Je reste exemplaire dans l'action et démonstratif. Cela devrait suffir pour susciter à plus ou moins long terme des vocations.

* Lorsque l'on me fait du mal directement ou indirectement, je m'efforce de ne pas réagir comme un Cro-Magnon, en cherchant à rendre ce mal. Au contraire, je relativise et si possible je trouve la force d'avoir les bons gestes, les bons mots, les bons actes pour amener l'autre à refaire le bien. Pas facile.
* Ce que je fais, je n'en attends aucune gloire, aucun remerciement... Je le fais pour moi. Je le fais aussi pour que ça serve aux autres. Je n'ai pas besoin que ça se voit, que ça se sache.. Je le fais parce ce que c'est utile, parce que c'est en phase avec mes valeurs, je le fais parce que j'ai la foi... et tout ce qui aura été fait, sera rendu au centuple.. peut-être à d'autres... peut-être dans une autre vie...
* Je veux croire en mes passions, les assumer, les conduire jusqu'au bout. J'ai la foi ! Avoir la foi, ce n'est une théorie ou une morale. Avoir la foi,c'est un style de vie, une manière d'être et de penser.
* Je sais qu'on peut tout acheter sur cette terre. .. sauf peut-être sa morale, son éthique, sa conscience. C'est donc sa que je cherche à préserver par dessus tout.

* On peut m'ignorer, me mépriser, me trouver idéaliste, prétentieux, un peu trop catho sur les bords ou fou furieux, ne pas me comprendre, me considérer comme un illuminé, une grosse merde (merci Michel) ou un petit, penser que ce n'est pas moi qui vait changer le monde… ce n'est pas grave, j'ai la foi ("Petit poisson deviendra grand, pourvu que Dieu lui prête vie" Jean de La Fontaine, Le petit poisson et le pêcheur).

Et lorsque je me regarde tous les matins dans une glace, je veux être fier de ce que je suis.

« La foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. » (Epître aux Hébreux, 11:1-3)