Mes passions

" Les passions sont les vents qui enflent les voiles du navire ; elles le submergent quelquefois, mais sans elles il ne pourrait voguer" (Voltaire )

.Le talent : Faire émerger les talents qui sont partout et qui n'ont pas toujours eu la chance d'avoir été valorisés ou d'être nés au "bon" endroit (dans le "bon" pays, dans la "bonne" famille, dans le "bon" quartier, avec le "bon" nom) ou d'avoir fait la "bonne école" (dire qu'en France après 40 ans d'expérience professionnelle, ce que nous sommes dépend encore de l'école que l'on a faite)

. L'excellence : innover, me remettre en cause en permanence, m'améliorer, être performant ... ( à l'opposé de la devise du médiocre «Quand je me considère, je me désole, mais quand je me compare, je me console»)

. La modernité (à l'opposé des défenseurs des droits acquis, de la tradition): oui à la tradition. Et oui aussi au changement des concepts surannés et pas adaptés aux défis du XXIe siècle (dire qu'on apprend encore aujourd'hui dans les écoles de management à faire des business plans mais toujours pas à définir ses enjeux, ses parties-prenantes, ses risques, ses compétences, … à être agile réactifs, polyvalents et à anticiper). «On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré.» (Einstein)

. La conduite du changement : Les temps changent. Demain ne sera jamais comme hier, qu'on le veuille ou non, en pire ou en mieux. C'est un changement de paradigme qui nécessite de conduire le changement.. et en profiter pour rendre le monde meilleur, plus moderne, plus durable, plus équitable... sachant que ce n'est pas facile à en croire Confucius, Machiavel et bien d'autres. "L’initiateur [du changement] a comme ennemis tous ceux qui bénéficieraient du maintien de l’ancien système, et seulement comme alliés modérés ceux qui pourraient bénéficier du nouveau." (Machiavel) « Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. » (Confucius)

. L'agilité : Exit les défenseurs des droits acquis. Les processus, les règles, les règlements... c'est bien à condition de savoir s'adapter, s'ajuster à l'ère du temps, aux changements et aux évolutions de contexte. "Ce n'est pas le plus fort de l'espèce qui survit, ni le plus intelligent. C'est celui qui sait le mieux s'adapter au changement.” (Charles Darwin)

. Le durable : accompagner le changement vers un monde plus durable (équitable, vivable, viable). Qui incite à construire dans la durée, avec les jeunes ... et les moins jeunes et pour les générations futures. "Nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants." (Antoine de Saint-Exupéry)

. L'éducation : apprendre, transférer mes savoir-faire et expériences tant aux expérimentés qu'aux jeunes en tenant compte de leurs différences. Éduquer prend du temps. Éduquer c'est répéter, répéter, répéter. "J'adore apprendre mais j'ai horreur qu'on m'enseigne" (Churchill)

. Le travail : redonner au travail des lettres de noblesses et croire au travail plus qu'à la chance ou aux aides "Allez les gars, réveillez vous, il va falloir en mettre un coup..." (A. Aufray)
"Travaillez, prenez de la peine : c'est le fonds qui manque le moins... le travail est un trésor" (Jean de la Fontaine, Le laboureur et ses enfants)

. L'efficience, la performance : atteindre un maximum de buts avec un minimum de moyens, innover, me poser les bonnes questions avant d'agir, optimiser mon temps et celui des autres, zéro papier, chasse au gaspis, zéro superflu (pas jojo la performance, mais seul moyen pour moi de mener autant de projet en parallèle)

. Le courage : le courage fait reculer ma peur, vaincre mes craintes. Le courage, c'est penser que je peux changer les choses que tout le monde accepte, défendre mes idées jusqu'au bout ... quoi qu'il m'en coute. Le courage n'est pas inné ni facile.

. L'entreprenariat : inciter à l'entreprenariat. Entreprendre, c'est “prendre la résolution de faire quelque chose, quelque action, quelque ouvrage, et commencer à la mettre à exécution” (dictionnaire de Académie française)
"La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre" (Beaumarchais)

. L'action et la preuve par l'exemple : mon crédo c'est l'action, faire bouger les lignes, la critique constructive, la recherche de solutions (s'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème), l'innovation. Je préfère ceux qui font à ceux qui "essaye de faire", "qui dise qu'ils vont faire", "qu'ils auraient pu faire si"...
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire" (Confucius) "Sois le changement que tu veux voir dans le monde" (Gandhi)

. L'intelligence collective : apprendre des autres et apprendre aux autres, la collaboration (la réussite sera collective ou ne le sera pas), la co-construction par l'intelligence collective plus que par les grêves, les pétitions, les oppositions systématiques ou aveugles ...
"Rappelez-vous que lorsque vous quitterez cette terre, vous n'emporterez rien de ce que vous avez reçu, uniquement ce que vous avez donné" (St François d'Assise)
"Seul, on va plus vite; Ensemble, on va plus loin !" (proverbe Africain)
"Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite" (Henri Ford)

. L'engagement : engagement citoyen, responsabilité sociétale, .... avec un mot d'ordre "S'engager c'est servir et pas se servir".

. La confiance : il n'y a pas de confiance, que des preuves de confiance. La confiance ne se décrète pas, elle se mérite. Selon de Saint-Exupéry lorsque le renard rencontre le petit prince, aucune confiance n’existe entre eux. À la suite d’un processus permettant de s’apprivoiser, une relation naît et la confiance devient possible. « On ne connaît que les choses que l’on apprivoise, dit le renard. Les hommes n’ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n’existe point de marchands d’amis, les hommes n’ont plus d’amis. Si tu veux un ami, apprivoise-moi ! » (De Saint-Exupéry, 2000, chap. 21).

. L'objectivité positive (psychologie positive) : voir loin, voir grand, voir le positif..; non pas pour positiver à outrance mais pour être objectif. Fini les "petit" (petit boulot, bon petit plat, petit resto, petit Jésus, petit prix...) a profit du "grand" comme le font si bien les américains (Jesus the Great, Big sales....). Fini les "doubles négations" (de rien, il n'y a pas de quoi, il n'y a pas de problèmes, pas de soucis, ce n'est pas grave, à cause de, pas mal, ..) au profit du positif (avec plaisir, je vous en prie, c'est parfait, c'est bien ainsi, grâce à, très bien....).

. Le leadership: donner du sens, expliquer, démontrer, montrer la voie... telle doit être le quotidien des leaders... ces leaders qui manquent tant à notre France et Europe. "Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose... Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le cœur de tes hommes et femmes le désir de la mer." (Antoine de Saint-Exupéry)

O dieux, donnez-moi la sérénité d’accepter ce que je ne puis changer, le courage de changer ce que je ne puis accepter et la sagesse de toujours savoir distinguer les deux.” (Marc Aurèle)